Ami de l’égalité
Accueil > Problèmes de la paix > Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire

mercredi 5 janvier 2011, par Jean-Pierre Combe

- Les membres du Mouvement de la Paix ne doivent pas se presser de prendre fait et cause pour les « Puissances » organisées sur le plan européen et mondial pour l’un et l’autre camp.

- Le Mouvement de la Paix s’honorerait beaucoup de prendre nettement position en fonction des intérêts populaires plutôt qu’en fonction des intérêts de telle ou telle faction des « Puissances » : la paix ou la guerre ne sont aucunement garanties par l’un des factions en présence plutôt que par l’autre !
- L’une de ces deux factions a choisi Gbagbo, et l’autre Ouattarra : n’ayons pas la naïveté de croire que le vote des électeurs ivoiriens ait compté pour beaucoup dans l’un ou l’autre de ces choix...
- Gbagbo a été porté au gouvernement de la Côte d’Ivoire par les trusts capitalistes héritiers du colonialisme français, et Ouattarra est un bonze du FMI, qui est l’organisation mondiale de la finance des affameurs de tous les continents : ni l’un, ni l’autre ne garantissent la paix.
- La question essentielle de la paix réside dans les rapports établis des habitants de la Côte d’Ivoire aux moyens nécessaires à leur vie, et réciproquement : Monsieur Ben Cramer a bien raison de remarquer que les Africains n’aiment pas que l’on vienne leur donner des leçons de paix ou de démocratie : soulignons d’un triple trait rouge flamboyant que ce on ne désigne rien d’autre que les puissances qui pillent les ressources auxquelles les habitants de l’Afrique devraient avoir un accès normal et quotidien, et dont ils devraient être les seuls maîtres, parce qu’ils en ont besoin pour vivre !...
- Que les affameurs donnent des leçons de paix et de démocratie, quel dérisoire scandale !...
- Oui, le Mouvement de la Paix s’honorerait beaucoup à dénoncer ces scandales chaque fois que l’évènement les met en avant, et à dénoncer les manipulations que les « Puissances » leur appliquent ou tentent de leur appliquer !...
- Pour la paix de l’Afrique, du monde et de l’Europe, il est urgent que les peuples de chaque région reprennent librement possession des ressources de leur sol et de leur sous-sol : cette urgence devrait constituer le fil rouge de la politique du Mouvement de la Paix !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0