Ami de l’Ă©galitĂ©
Accueil > Problèmes sanitaires > De quoi s’agit-il ?

La « guerre du Coronavirus »

De quoi s’agit-il ?

28 novembre 2021

jeudi 9 décembre 2021, par Jean-Pierre Combe

La dĂ©claration de guerre proclamĂ©e par le prĂ©sident Macron le 13 mars 2020 Ă©tait surprenante : d’abord, s’agissant de nous dĂ©fendre d’une maladie, nous savons depuis toujours que les mesures militaires, policières, et plus gĂ©nĂ©ralement administratives d’encadrement n’ont aucune pertinence : le mode guerrier de mobilisation contre une Ă©pidĂ©mie est Ă rejeter absolument.

Ensuite, toutes les mesures annoncĂ©es dans le cadre de la « dĂ©claration du guerre du coronavirus » se sont avĂ©rĂ©es sans effets ou d’effet contraire, sauf Ă©videmment celles qui relèvent de l’hygiène quotidienne telle que le lavage des mains, enseignĂ© dès l’Ă©cole maternelle et primaire par nos instituteurs, ou qui devrait l’ĂŞtre si l’Ă©cole recevait de l’Etat les moyens qui lui sont nĂ©cessaires ; telles aussi, Ă un bien moindre degrĂ© d’efficacitĂ©, que le port du masque (la recommandation d’Ă©ternuer dans son coude au lieu de porter un mouchoir propre et d’en faire usage est une vĂ©ritable mystification !).

Pourtant, nous sommes vĂ©ritablement soumis Ă un rĂ©gime de guerre, aussi bien du point de vue de la dissimulation du commandement des opĂ©rations de guerre que du point de vue de la discipline d’obĂ©issance qui nous est imposĂ©e.

Alors, qu’est-ce que c’est que la guerre de Macron ?

Les forces qu’il a mobilisĂ©es ne sont pas les forces de la nation : il a mobilisĂ© la presse d’argent, c’est-Ă -dire la presse Ă©crite, tĂ©lĂ©visĂ©e et numĂ©rique que contrĂ´lent les trois ou quatre trusts de la presse, tous dirigĂ©s par des capitalistes membres aussi d’autres conseils d’administration de trusts financiers et industriels, les industries pharmaceutiques n’Ă©tant pas exceptĂ©es...

L’autoritĂ© qui constitue ces forces, ce sont les chefs de ces plus grands trusts du capitalisme industriel et financier actifs en France ; Macron est au service de cette autoritĂ© !

PrĂ©sident de la RĂ©publique, il a aussi mobilisĂ© au service des grands trusts du capitalisme industriel et financier la haute fonction publique et toutes les structures administratives et policières assurant l’autoritĂ© de l’Etat...

Mais alors, quel est l’ennemi que combat la guerre de Macron ?

Nous pouvons nous reprĂ©senter exactement cet ennemi en constatant les ruines de nos institutions que la guerre de Macron a causĂ©es sur notre territoire : toutes nos associations, tous nos syndicats, tout le rĂ©seau des entreprises artisanales et des petites entreprises ont dĂ » cesser de fonctionner et ont les plus grandes difficultĂ©s Ă redĂ©marrer ; nos institutions de santĂ©, hĂ´pitaux, maternitĂ©s et autres, dĂ©jĂ fort maltraitĂ©s par la politique malthusienne qui leur a Ă©tĂ© imposĂ©e depuis 1948, ont Ă©tĂ© carrĂ©ment dĂ©labrĂ©es par la politique qui leur a Ă©tĂ© appliquĂ©e au titre de la guerre du coronavirus.

En vĂ©ritĂ©, ce sont les conditions matĂ©rielles d’existence de la France qui sont ravagĂ©es par la guerre de Monsieur Macron.

En vĂ©ritĂ© aussi, le SRAS-CoV-2 (la maladie causĂ©e par le CoV-2) n’est pas l’ennemi que combattent les forces mobilisĂ©es par le prĂ©sident Macron dans sa guerre : cette maladie est l’arme de destruction qu’il met en œuvre.

Le prĂ©sident Macron conduit une guerre faite par les plus grands trusts industriels et financiers (pharmacie comprise) actifs dans notre pays contre le peuple qui habite ce pays, contre le peuple français !...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0