Ami de l’égalité
Accueil > Problèmes de la révolution > Un mouvement contre-révolutionnaire radical, le racisme > Tandis qu’à Kiev les communistes sont pourchassés, ici, ils (...)

Lu sur le site « Les Soviets rouges »

Tandis qu’à Kiev les communistes sont pourchassés, ici, ils travaillent avec nous

par Ilya Smirnov

samedi 23 août 2014

- La rédaction du site « Les Soviets rouges » a interrogé les camarades de la République populaire de Donetsk au sujet de l’élection de Boris Litvinov au poste de Président du Conseil suprême de cette république.
- L’entretien a été réalisé le 8 août 2014 par Ilya Smirnov.

- COP : L’élection du communiste Boris Litvinov comme président du Conseil suprême de la République populaire de Donetsk, est-ce un virage à gauche dans l’idéologie de la République, ou une pique contre les autorités de Kiev qui ont dissous le groupe du Parti communiste au Parlement ?
- Je dois dire que cette orientation à gauche, nous l’avons dès les premiers jours de la république. La République populaire de Donetsk est née au son de l’hymne de l’Union soviétique et de l’Internationale, et si vous étudiez la Déclaration de souveraineté de l’Etat de la République populaire de Donetsk, elle énonce des principes tout à fait socialistes : soutien de la propriété collective, élimination de l’oligarchie, et ainsi de suite.
- Par la suite bien sûr, le positionnement politique s’est déplacé plus à droite, cela est dû au fait que ce sont d’abord des gens de droite qui ont répondu à notre demande d’aide. Nous avons vu les appels du premier ministre à respecter la propriété privée, il y a eu aussi des tentatives d’imposer une constitution qui prescrirait des principes idéologiques de droite. Mais le pays se trouve dans une telle situation et dans de telles circonstances que le virage à gauche de la République populaire de Donetsk est inévitable et ce n’est qu’une question de temps.
- Quant à Boris Litvinov, il a été élu pour ses états de service et son expertise. Auparavant, il s’est occupé de l’organisation de l’industrie, il possède une vaste expérience dans des postes de direction. Et surtout, la réussite du référendum c’est lui pour 80%.
- CS : Quelle est la part des membres du Parti communiste, de « Borotba » et des indépendants de gauche dans l’activité du gouvernement ?
- Parmi les dirigeants, en plus de Boris on peut citer Paul Goubarev qui a une position constante centriste gauche. Lorsque la République populaire de Donetsk n’existait pas encore, en 2005, il y avait une organisation « République de Donetsk », dont l’idéologue était André Pourguine, et où le socialisme était déclaré comme la base économique de la future république. Pourguine occupe maintenant le poste de premier vice-premier ministre. Le sentiment pro-soviétique est répandu dans les organes de sécurité de l’Etat de la République populaire de Donetsk.
- Quant à « Borotba », ils ont l’intention de créer un comité de contrôle ouvrier, qui permettra de contrôler et de protéger les droits des travailleurs et de mener des campagnes de propagande, l’un de leurs militants travaille avec nous au ministère de l’Information.
- CS : Comment s’entendent des gens aux points de vue si différents : les Cosaques, les monarchistes, les Impériaux, d’une part, et les socialistes, les communistes de l’autre ?
- Non sans difficulté, bien sûr, mais ce n’est pas la question maintenant : c’est la guerre et nous sommes attaqués par un ennemi commun. Si nous tenons bon, dans l’avenir, les différences idéologiques ne pourront être évités. Mais dans la défaite, ces différences n’ont aucune importance, car on nous ensevelira ensemble dans la même tombe.
- Notre équipe de rédaction souhaite à Boris Litvinov et à ses camarades socialistes une pleine réussite dans leur travail pour la République populaire de Donetsk.

Et pour nos lecteurs, en annexe, voici une biographie de Boris Litvinov :

- Président du Conseil suprême de la République populaire de Donetsk
- Boris Litvinov, est né le 13 Janvier 1954 à Dzerjinsk, région de Donetsk dans une famille de mineurs. Enfance et jeunesse à Gorlovka. Il a commencé sa carrière en 1972 comme mécanicien à usine d’albâtre d’Artemovsk près de Donetsk. En 1972, il s’inscrit à l’École de Musique Goubkine, puis à l’Institut pédagogique musical d’Etat de Donetsk, dont il sort diplômé en 1980 en tant que professeur et soliste.
- De 1980 à 1986 il a travaillé en tant que secrétaire du Komsomol et enseignant, et, de 1986 à 1991, comme directeur adjoint du collège pédagogique industriel Donetsk. En 1991, il a été nommé vice-président du conseil d’administration des collèges de la région de Donetsk et a travaillé à ce poste jusqu’à 1995. Parallèlement à ce travail principal, afin d’élargir ses connaissances, en 1987, il suit les cours du soir de l’Institut des Mines de Donetsk en exploitation souterraine du charbon, et en 1991, ceux de la filiale de Donetsk de la Faculté de l’Université de Moscou en économie et gestion.
- A partir de 1992, il travaille à temps partiel, puis, en 1995, à plein temps à l’usine d’aluminium de Bratsk, région d’Irkoutsk, au poste de représentant de l’usine en Ukraine. Représentant la plus grande fonderie d’aluminium du monde, il a développé des relations économiques avec plus de 50 entreprises ukrainiennes, il a organisé et réalisé un grand nombre de projets d’investissement pour la modernisation et la création de nouvelles productions dans les entreprises ukrainiennes.
- De septembre 2000 à 2012 il a travaillé comme directeur adjoint de l’Economie et des relations économiques extérieures de la société « Link » de Donetsk. De 2012 à 2014, il a travaillé à l’usine de production d’équipement de haute tension. Trois fois élu député du conseil de district Kirov à Donetsk, adjoint du conseil municipal de Donetsk. Il a été élu Vice-Président du Conseil de district, Président de la Commission de planification et de budget. Depuis 1979, membre du Parti communiste. Elu Secrétaire du Parti communiste du comité de district de Kirov, 2e secrétaire du comité du Parti communiste de la ville de Donetsk.
- Depuis Novembre 2013 participe activement à la lutte contre les politiques nationalistes anti-russes issues du Maidan. Depuis Février 2014 a été l’un des organisateurs du soulèvement populaire dans le Donbass. Il est l’auteur de la Loi et de la Déclaration d’Indépendance de la République populaire de Donetsk. Membre du Conseil suprême, directeur général du Conseil des ministres de la République populaire de Donetsk.
- Encouragé à plusieurs reprises pour son travail diligent et efficace. A deux enfants adultes et six petits-enfants.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0